Les start-up françaises à New-York

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les start-up françaises ont maintenant leur code d’entrée à New-York : La  French Touch. En effet, New-York a accueilli les 26 et 27 juin 2014 le top des entrepreneurs français. Cette French Touch Conférence organisée par Gaël Duval a permis de montrer le talent des start-up françaises.

Cap Digital : Une voie royale pour la French Tech

Cap Digital se définit comme étant un pôle de compétitivité d’Île-de-France qui va faire en sorte de présenter un nouveau service en partenariat avec BPIfrance, Unifrance, la Coface, l’INPI et l’Afic. Il aura pour rôle principal de chercher les start-up à fort potentiel et les aider dans leurs rapports généralement complexes avec les organismes de financement.

C’est pour cela  que 300 entrepreneurs spécialisés dans le domaine du numérique, de la technologie et de la création se sont réunis les 27 et 28 juin 2014 avec des investisseurs dans le but d’échanger leurs expériences dans le domaine et bien sur acquérir plus de notoriété. Cette manifestation a réuni autour de 50 investisseurs et entrepreneurs français qui sont allés rencontrer leurs homologues américains ou même français installés aux USA. Parmi les plus connus, nous pouvons citer Marie Ekeland (Elaia Partners), JB Rudelle de Cristeo, Gilles Babinet, Alexandre Mars (Publicis Mobile), Dominique Ansel et Berlin Nahum. Bien sur Fleur Pellerin a fait partie du voyage.

Pour une bonne sélection des candidats et dans le but d’aider les jeunes talents à se faire connaitre de l’autre côté de l’Atlantique, la French Touch Conference lance un concours où ces start-up vont tester une nouvelle machine de guerre appelée Pitch Box pour convaincre un jury spécialisé dans le domaine du tech. La start-up gagnante aura pour lot un accompagnement pour se développer outre Atlantique. Pour se porter candidat à cette French Touch Conference et participer à ce concours, il suffit d’être une start-up qui cherche à se développer réellement à l’international.

Pour plus de renseignements visiter notre site: internationalboost.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »