Choisir l’inox en fonction de l’utilisation

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Nul ne peut nier qu’il n’y a pas un seul inox mais plusieurs types d’inox qui se répartissent  en inoxferritique, inox austénitique, inox martensitiques et inox austéno-ferritiques. L’inox est certes destiné à de nombreuses utilisations mais il est très connu et très apprécié par le secteur de l’agro-alimentaire.

Signification de l’inox

L’inox est un alliage qui résulte de la fusion à très haute température de plusieurs constituants qui sont le fer, le carbone et le chrome. A ce titre et pour que l’inox soit résistant à la corrosion, en d’autres termes inoxydable, il se doit de contenir moins de 1,2% de carbone et 13% de chrome au minimum. A ce titre, plus sa composition est élevée en chrome et faible en carbone et plus sa résistance à la corrosion est importante.

Les différents types d’inox dans l’industrie alimentaire

Les inox 304L et 316L de la famille des inox austénitiques sont généralement utilisés pour leur résistance à la corrosion. C’est pour cela que le traitement de surface final finalise la protection contre les agressions du milieu extérieur. L’acier inoxydable conservera ainsi son aspect d’origine dans le temps.

C’est pour cela que l’inox 304L va notamment être utilisé dans la construction de plonges, bain-marie, friteuses, machines à glaçons….

L’inox 316L sera quant à lui principalement  utilisé dans la construction de plonges, bain-marie, friteuses, machines, glaçons. L’inox 316L va être quant à lui destiné à un usage en bord de mer, un environnement  très agressif pour les métaux.

Enfin l’inox 430 de la famille des inox ferritiques est celui utilisé le plus pour fabriquer des tables, armoires réfrigérées et appareils électroménagers. Il convient très bien à l’utilisation dans le domaine de l’alimentaire mais il est à proscrire dans les environnements humides comme les poissonneries.

Comment reconnaitre le type d’inox

Le simple test de l’aimant permet de procéder à la vérification  de l’inox 304L ou 316L. Il suffit de rapprocher l’aimant en question de l’inox et au cas où ce dernier est attiré par le métal, c’est qu’il n’est nullement austénitique et qu’il aura tendance à rouiller à plus ou moins long terme.

Mais d’autres types d’inox existent qui peuvent toutefois être de qualité inférieure vu les problèmes de rouille qui surviennent.

Pour plus de renseignements pour un achat d’inox de qualité, visiter notre site arcusinox.com/fr/

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »